4 commentaires

  1. editionsstellamaris

    Après le dressage des esclaves, ce chapitre détend l’atmosphère de manière fort sympathique, Axelle ! Et Jawaad apparaît sous un jour fort plaisant ! Bises !

    Répondre
    1. psychee

      Pas tant que cela, ça reste un sale con… mais pas que ! Merci beaucoup en tout cas !

      Répondre
      1. editionsstellamaris

        C’est sa délicatesse vis à vis d’Alterma qui me touche… Mais c’est sûr qu’il vaut mieux qu’il vous ait à la bonne ! Bises !

        Répondre
  2. psychee

    Ce n’est pas un salaud avec ces proches, bien au contraire…^^

    Répondre

Laisser un commentaire