3 commentaires

  1. editionsstellamaris

    C’est absolument magnifique, Axelle ! Bises !

    Répondre
  2. Aïdos Nemesis

    Thanlan déjà remarquable dans le chapitre 14 montre bien là toute sa noblesse d’âme en s’opposant aux Ordinatorii, de même que la farouche Erzebeth. Un beau mélange d’émotions que ce chapitre : tension, humour…

    Répondre

Laisser un commentaire